ACTUALITE

Stage de pré-saison : il est où le bonheur, il est où ? Il est là!

02 août 2017 - 169

Retour en image sur le stage de pré-saison de l’équipe première.

 

Notre équipe fanion est partie en stage de préparation ce week-end, après un dernier entraînement au stade Mattler samedi matin. Il a été organisé par le nouvel adjoint de Maurice Goldman, Hervé Grasseler.

Les co-équipiers de Nasser Tahiri se sont rejoints à la base nautique du lac du Malsaucy à 14h00. Le stage était l’occasion de souder un groupe en construction, à base d’activités diverses et variées et de moments conviviaux. Revenons sur la première journée.

Après avoir pris possession des chambres par deux ou quatre joueurs, ils se sont adonnés à une première activité : le kayak.

 

 

Au programme, apprentissage pour certains de la coordination des pagayes et mise à l’eau des coachs en retournant leurs kayaks. Le bateau constitué d’Houri-Barros-Regnier était le seul à ne pas s’être fait couler.

 

 

A la sortie du lac, une table de ping-pong attendait l’équipe. Ils ont effectué des matchs 1 contre 1, 2 contre 2 et bon nombre de vies ont été attribué lors de la fameuse tournante. Konki faisait croire à tout le monde qu’il était champion d’Aquitaine, mais la supercherie fût vite découverte.

 

 

Tout se déroulait pour le mieux et c’est tout naturellement qu’un tournoi de pétanque s’est programmé en fin d’après-midi. Par équipe de deux boulistes, trois munitions chacun, chaque équipe s’est rencontrée dans une formule championnat qui aura vu la paire Regnier-Grasseler l’emporter à la dernière rencontre. Les perdants devant régler des jeux à gratter aux autres équipes.

 

 

Au retour du tournoi de pétanque, Maurice Goldman s’est attelé au barbecue afin de finir la journée en beauté. Brochettes, escalopes, merguez, chipolatas et salades ont été apprécié par les joueurs. Tout le monde était réuni autour de la table pour une franche rigolade avec les incontournables chambreurs de l’équipe que sont Ketfi, Régnier et Goldman.

 

 

Le groupe a ensuite effectué des parties de cartes et de Yams pour clôturer la soirée.

Il était temps d’aller se coucher pour attaquer une seconde journée de pied ferme.

En effet, le réveil a été programmé à 8h00 pétante, le second jour, pour prendre le petit déjeuner dans les locaux du Malsaucy avant 9h00. Après le rangement des chambres et des sacs, nos joueurs ont révisé leurs vélos pour partir en balade VTT dans les meilleures conditions.

 

 

A 10h00, c’était le grand départ direction le fort de Giromagny pour une sortie d’une vingtaine de kilomètres, où les joueurs à l’image d’Anthony Hacquard et les coachs se sont régalés dans les bois avec des bosses, des courses et des sprints, tout en attendant les retardataires. Fodé Guirassy montrait son agilité dans les chemins périlleux, tandis qu’Ibrahim Koné allait à son rythme, avec sérénité, en montée comme en descente.

 

 

A l’arrivée, un repas à base de fruits de mer préparé par « Chassard » les attendait. C’est au terme de ce repas une nouvel fois animé que les joueurs sont rentrés chez eux, avec des moments marquants et on l’espère qui auront soudé un groupe pour entamer la compétition le 12 Août de la meilleure des manières possible. Comme quoi le bonheur peut être à porté de main.

 

Nous avons demandé à certains protagonistes de nous résumer le stage en une phrase :

 

Guillaume Arisi (défenseur) : « Très bon état d’esprit. Merci à Hervé ! »

 

Marc-Antoine Guillaume (gardien) : « La cohésion avant la compétition. »

 

Mathieu Leroux (milieu) : « Bon moment de partage et de découverte de chacun. Ce qui va nous permettre de nous souder pour la suite de la saison. »

 

Pierre Laborde (gardien) : « Super stage avec une bonne ambiance et de bonnes activités. Cela nous a permis de tous nous découvrir et apprendre à se connaître en créant une âme de groupe. »

 

Hervé Grasseler (coach adjoint) : « Les joueurs ont adhéré au stage, ils se sont impliqués dans toutes les activités proposées et nous n’avons connu aucun moment creux. Le but du stage a été atteint en partageant autre chose que le football et en créant un esprit de groupe dans un autre contexte. »

 

Benoît BARROS